Chaque visite à la Ferme pédagogique du Domaine de la pointe des Châteaux fait l’objet d’une préparation entre l’enseignant ou le responsable du groupe et l’équipe pédagogique de la Ferme pour construire ensemble un projet d’animation personnalisé. Ce projet devra s’intégrer dans le projet de classe ou dans le projet individuel (dans le cas des groupes d’éducation spécialisée) et répondre à des objectifs identifiés et évaluables. L’implication active des personnes lors de toutes les étapes du projet - préparation, réalisation et évaluation - est capitale pour que la Ferme du  Domaine de la pointe des Châteaux ne soit pas un lieu que l’on "consomme" mais un véritable outil au service de l’éducation pour et par l’environnement. 

LES OBJECTIFS

La diversité paysagère du domaine est un bon support à une éducation à l’environnement par une approche globale ou par la découverte des multiples utilisations du lieu par l’homme : les différentes  productions agricoles.

La ferme pédagogique de la Pointe des Châteaux  a pour objectifs de : 

  proposer des approches pédagogiques variées sur le thème de la faune et la flore locale ; 

  sensibiliser les publics qu’elle accueille au respect de la nature et de l’environnement,

  valoriser et promouvoir des pratiques agricoles et artisanales traditionnelles dans le cadre du développement durable ;


  favoriser la découverte et la connaissance des animaux de la ferme, des végétaux (jardin aromatique, potager et verger créole) et des milieux qui l’entourent (forêt semi-sèche, mare...) 

  initier le public aux différents cycles de vie : 

— chez les animaux : naissance, croissance, reproduction, mort 

— chez les végétaux : du semis à la récolte, de la fleur à la graine.

  donner les moyens à chaque individu de devenir un véritable acteur du lieu : 

— par une implication active à la vie de la ferme en toute saison 

— par une approche sensorielle.

Les thèmes proposés aboutissent à l’acquisition de savoirs mais aussi de techniques par la réalisation d’activités de terrain. Ils favorisent le travail de groupe, la répartition des tâches, la réflexion, le raisonnement et l’expression.

Les thèmes  abordés sont :

 

- le monde agricole.

Par la découverte des productions du verger, du potager et du jardin aromatique, le public étudie le travail de l’agriculteur. La fabrication de l’huile de cocos aura pour objectif la compréhension de toute une filière alimentaire et artisanale à partir de cette plante. De même la fabrication du miel et  l’observation du travail des abeilles permettra la compréhension de la filière apicole.

 

- la forêt sèche.

Découvrir la forêt sèche de la côte sous le vent, son évolution permet de comprendre le fonctionnement d’un écosystème forestier.

 

- la faune et la flore sauvages.

Rechercher des indices de présences, relever des traces, écouter, classer, étudier la faune, la micro faune et la flore permet une meilleur connaissance de la vie et sa diversité, ainsi que les relations entre les êtres vivants et leur adaptation aux milieux 

  

- les animaux de la basse cour.

Les finalités seront de :

- faciliter la relation enfant/.animal dans un, but de sensibilisation et de respect des animaux.

- éduquer les  enfants, les jeunes et les moins jeunes à la vie animale 


LES MÉTHODES PÉDAGOGIQUES EMPLOYEES

L’implication active des enfants dans l’entretien du lieu les responsabilise et permet de rechercher une forme d’autonomie dans les tâches qui leur sont confiées. 

Pour cela, les locaux agricoles ont été pensés et conçus pour être facilement accessibles aux enfants. Ensuite, les activités proposées s’adaptent aux différents niveaux scolaires et pré-requis.

Le travail par petits groupes permet à chacun de s’investir activement et à son rythme. Pour ce faire, les groupes (tout en restant sous la responsabilité de leur enseignant ou éducateur) sont encadrés par un adulte au moins : 

  2 animateurs spécialisés de la ferme pour une classe, 

  l’enseignant ou éducateur ou personnel périscolaire, 

  les parents accompagnateurs.

Le rôle de l’adulte est très important car : 

  il doit guider et réguler le groupe sans jamais faire à la place de l’enfant, 

  il favorise la découverte et le questionnement tout en veillant à ce que chaque enfant puisse intervenir et s’exprimer, 

  il responsabilise et favorise l’autonomie des enfants tout en veillant à leur sécurité.

L’approche sensorielle : pour s’imprégner 

— par l’ouïe, pour trouver d’où proviennent les caquètements, les bêlements, les braiments… 

— par l’odorat, pour différencier le géranium de la menthe ou repérer le bouc,… 

— par le goût, pour apprécier les récoltes du potager, les cueillettes du verger, la saveur de la tisane… 

— par le toucher, pour caresser le poil soyeux du lapin, les caroncules du dindon, émietter une motte de terre entre ses doigts, éplucher un coco , tresser les feuilles de cocotiers… 

— par la vue enfin pour se déplacer, se repérer et observer…


LES OUTILS PEDAGOGIQUES

Les outils pédagogiques sont mis à la disposition de tous les enseignants, animateurs de Centre de loisirs, éducateurs, gratuitement. Ils sont distribués en fonction des besoins lors des réunions de préparation du projet et des séances d’animation.

Les  fiches pédagogiques :
- les fiches de connaissance des animaux et des plantes. 
- les fiches de « nourrissages » spécifiques à chaque animal, également destinées aux adultes qui auront un groupe à charge, elles récapitulent les soins à apporter et les « savoir-faire » pour acquérir aisément une certaine autonomie lorsque le coordinateur est avec un autre groupe. Elles permettent à l’enseignant de savoir ce qui se passe dans tous les groupes.
- le planning détaillé de la journée pour chaque groupe,
                                                                                                      -  fiches descriptives en fonction des activités pratiquées.

Les affichages :

- le long des circuits de découverte du potager, du jardin de plantes aromatiques et du verger créole, les panneaux illustrés donnent la description de chaque plante et leur utilisation. 

- devant les cabanes des animaux et le bassin, les enfants trouveront des panneaux illustrés, notifiant la nourriture adéquate et quantité à préparer pour chaque animal.

- aux abords des abris agricoles, les panneaux illustrés expliquent de manière simple les soins à apporter et leur chronologie.

Les jardins :
Le potager, le verger et le jardin aromatique sont entretenus avec les enfants au fil des saisons. Chacun peut intervenir en fonction de la fréquence et de la périodicité des venues ou pour un projet de suivi du semis à la dégustation. Une serre-tunnel permet de jardiner à l’abri du soleil.

L'ORGANISATION

Pour les scolaires, chaque visite est organisée avec l’enseignant. Il choisit, en fonction du programme scolaire, les thèmes qu’il veut développer ou mettre en pratique.

Les visites se font à la journée et les enfants amènent leur pique-nique.

Ils sont sollicités pour être actifs. Les pré acquis sur le thème abordé seront évalués avant la visite. Les animations se basent sur ces données pour privilégier l’acquisition de savoir faire et la découverte ou l’approfondissement de connaissances.

Les approches systémiques ou thématiques avec des activités ludiques, scientifiques ou sensorielles sont développées selon la demande de l’enseignant.

 

Pour les enfants en temps extrascolaire, les visites sont construites avec l’animateur responsable du groupe avant la venue des enfants. Un projet peut être développé sur plusieurs séquences. Les approches sensorielles et ludiques sont privilégiées.

 

LES MOYENS ET LES MATERIELS

 

Un animateur est prévu  par classe  ou par groupe d’enfants de centre de loisirs (maximum 25 enfants).

Le domaine comprend 7ha : 4,5 ha de l’exploitation agricole et 3 ha de prairie.

Les animations se font en grande partie sous des kiosques. Un hall d’accueil  et un hangar pique-nique sont à la disposition des enfants.

Les animations privilégient l’approche de terrain. Loupes, jumelles, etc. sont utilisées pour des observations. Des supports pédagogiques tels que fiches de terrain à remplir, clé de détermination adaptées, panneaux sont utilisés en fonction de l’âge des enfants. Des supports audiovisuels permettent de compléter certains thèmes.

 

L’EVALUATION

 

A la suite de la visite, une évaluation des acquis est réalisée. Le responsable du groupe répond aussi à une évaluation de la prestation.